Big Data : le monde en mutation

Big Data servers

Big Data : le monde en mutation

« Chaque minute, environ 300.000 tweets, 15 millions de SMS, 200 millions d’e-mails sont envoyés dans le monde, tandis que […] 250 gigaoctets d’information sont archivés sur les serveurs de Facebook » Cette explosion des données est bien réelle, c’est ce qu’on appelle communément le Big Data. Toutefois, à défaut de pouvoir les traiter, ces informations ne sont d’aucune utilité. Pour pallier à cette absence de traitement, de nouveaux d’algorithmes ont été créés pour gérer ces données.

Les outils du Big Data sont sans conteste un enjeu majeur des prochaines années. Ils parviennent jusqu’à prédire des évènements et de réagir en conséquence. Selon Gilles Babinet, auteur du livre Big Data, penser l’homme et le monde autrement présenté par Les Echos, « Le Big Data n’est pas qu’une technologie, mais bien une nouvelle structure d’information et de management. C’est donc une nouvelle façon d’interagir avec la réalité. »

Dans cet article rédigé par Benoit Georges et publié dans Les Echos, l’auteur résume le livre de Gilles Babinet sur le Big Data. On y trouvera citées certaines problématiques comme la façon dont les données massives modifieront l’économie et l’entreprise ou quel est l’impact social des « learning machines » (Google, Wikipédia).

Retrouvez l’intégralité de l’article ici : http://goo.gl/AnxHik (une simple inscription au site vous permet de lire l’article).